Recherche sur le site :
Compteur de visite
  menugauche.jpg
NEWS
PRESENTATION DE LA MAISON DU PAYSAN :

LA RENTABILISATION DE L'AVICULTURE TRADITIONNELLE:

« LE REVEIL AGROPASTORAL »

LES PARTICULARITES ET L'AUDACE DE LA MAISON DU PAYSAN

NOS PROJETS

NOTRE PARTICIPATION AUX FOIRES DES INDEPENDANCES AU BENIN

LA RESTAURATION DU VILLAGE

 
Nos articles
 
:: PRESENTATION DE LA MAISON DU PAYSAN

:: LES PARTICULARITES ET L'AUDACE DE LA MAISON DU PAYSAN

:: LES INNOVATIONS EN AVICULTURE VILLAGEOISE

:: LE REVEIL AGROPASTORAL

:: FORMATION

:: NOS PROJETS

:: NOTRE PARTICIPATION AUX FOIRES DES INDEPENDANCES AU BENIN

 
 

Fates porter votre Nom par une maison dans le village des paysans

 

           L’université enseigne la séparation des races et la Maison du paysan les élève ensemble et utilise les synergies qui existent entre ces différentes espèces pour créer de la valeur ajoutée. 
           Ici à la Maison du paysan, les poules locales et les dindes sont utilisées pour  couver les œufs des pintades, les porcs mangent les intestins des lapins abattus, les peaux des lapins sont transformées en asticots pour renforcer l’alimentation des volailles qui de leur côté bénéficient aussi du gaspillage occasionné par les lapins et les aulacodes.
Le village ne peut exister autrement ; et pourtant, l’université a interdit çà.
                              C’est la faisabilité que nous avons démontrée à la maison du paysan.
                              C’est cela notre apport au nouveau cinquantenaire. 
           Et nous croyons que c’est ce que devrait être la maison d’un paysan si l’université avait atteint ses objectifs de formation des cadres africains. 
           C’est ce que devrait être la maison d’un paysan si les stratégies dites de développement, qui ont englouti des millions de milliards, n’avaient pas donné la pauvreté. 
           J’ai mis en place à la maison du paysan, des techniques simples basées sur les lois universelles, le comportement et la physiologie animale pour produire à partir de 10 poules locales, 300 poulets vivants en 6 mois : Le rêve de tous les paysans de la terre.
           Avec la maison du paysan, c’est une vraie révolution qui commence; une vraie rentabilisation de l'agriculture familiale, des spéculations agro-pastorales dans nos villages bref : un départ pour la restauration économique de nos villages qui croupissent sur le poids de la pauvreté.
Imagine alors un peu cher ami, si chaque paysan pouvait avoir une maison pareille, non seulement, on aurait atteint l’autosuffisance alimentaire dans chaque ménage, donc pour chaque pays mais surtout, on pourrait proposer au monde entier, un surplus de viande naturelle et écologique.
La pauvreté ne peut jamais être villageoise : C’est ma conviction.

Le promoteur : Dr Michel BABADJIDE Vétérinaire Fermier


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
copy
   Accueil || Formation || Nos actions || Nos videos || Nous ecrire Copyright © 2011 - 2018 Maison du paysan.